Organisation


Comment occuper mon enfant à la maison ?

Comment occuper mon enfant à la maison ?

Vous êtes en vacances, il pleut et ne savez pas quoi faire avec votre enfant.
Vous vous retrouvez comme beaucoup d’entre nous à taper sur internet : que faire avec mon enfant à la maison ?
Et c’est après plusieurs minutes de recherche, qu’on ne sait toujours pas quoi faire puisqu’il nous manque toujours un ingrédient pour faire CETTE activité. Une heure se passe et rien n’a été fait… résultat : vous vous sentez frustrée à la fin du weekend de n’avoir rien pu proposer à votre enfant.

Comment faire pour faire jouer mon enfant en toutes circonstances ?

 

Dîtes « oui » !

Chaque jour, tout va trop vite, et vous avez l’impression que le « à la dernière minute » rythme votre vie…
Ce désordre vous embrouille et vous encombre l’esprit.
Votre machine à faire tourner, votre rapport à rendre pour mercredi, vos enfants à occuper… Bref, votre charge mentale est à bloc. Il est grand temps de tout reprendre en main.

Dans ces conditions, il est impossible de dire « oui » à son enfant. Par conséquent, comment faire ?

Pour commencer, remettons un peu d’ordre à tout ça.
Pour pouvoir dire oui à votre enfant, il va falloir dire non au reste.

Analysez les choses qui vous agacent le plus : le rangement après une activité, la peinture à nettoyer de partout … ?
Prenez le temps de vous connaître et de lister ce qui vous gêne le plus. C’est après cette étape que vous réussirez à trouver des solutions adaptées. Vous allez enfin lâcher prise et apprendre à dire « OUI ! »

N’y allez pas de main morte, notez tout ce qui vous dérange et trouvez des solutions.
Par exemple pour la peinture : pourquoi ne pas prévoir un tablier et un seau avec le nécessaire de nettoyage ? Votre enfant se fera un plaisir de tout remettre en ordre. Vous pourriez aussi lui brancher l’aspirateur après une séance de pâte à modeler.  Il souhaite peindre vos fenêtres ? Allez-y ! Donnez-lui un spray et une paire de torchons.

En vous organisant et en anticipant vous vous permettrez de répondre favorablement à votre enfant tout en restant zen.

 

Des espaces adaptés

Nous sommes souvent overbookées. Il faut bien le dire, sans nous, la maison ne tournerait pas.

Lorsque notre enfant nous demande, nous ne pouvons donc pas nous rendre disponibles. Il va falloir qu’il se « débrouille »

Afin que votre enfant puisse « se gérer » de manière autonome, n’hésitez pas à lui créer des espaces.
Ces espaces doivent être « lisibles » et avec du matériel en libre-service.
Par exemple, l’espace de création pourrait proposer : de la peinture, des gommettes, des crayons, des feutres, de la pâte à modeler..
De même l’espace bibliothèque pourrait être accueillant, cosy, chaleureux.
Créez autant d’espaces que vous souhaitez pour votre trésor afin qu’il puisse s’occuper sans vous attendre.

 

Invitez le dans vos tâches ménagères.

Vous n’avez pas le temps d’organiser une activité pour ce mercredi après-midi parce que la maison est en désordre et que vous avez des papiers à faire…
Une manière simple de l’occuper sera de l’inviter à réaliser avec vous certaines tâches ménagères.
Par exemple, vous pourriez pas à lui donner un torchon pour faire la poussière, l’aspirateur, ou même un spray pour faire les vitres.
N’attendez pas forcément de résultat mais remplissez son emploi du temps.
Si vous avez un repas à préparer, invitez le en cuisine. Vous pourrez ainsi partager un moment à deux sans pour autant être autours d’une activité précise.

 

 


Comment être rapide en cuisine sans négliger la qualité ?

Comment être rapide en cuisine sans négliger la qualité ?

Apporter le meilleur à notre famille en restant disponible

Vous avez décidé de manger plus sainement, mais le temps vous manque. Alors comment faire pour être présente pour vos enfants et leur offrir le meilleur à table ?

Une meilleure organisation avant de partir faire vos courses

Avant d’acheter vos denrées, vous allez devoir vous préparer. Une de mes astuces est : l’anticipation.
Celle-ci vous permettra de ne plus courir, de vous décharger mentalement, d’économiser et d’optimiser votre temps.
Pour se faire, vous allez devoir préparer vos repas de la semaine. Cette organisation vous aidera à bannir les : « On mange quoi ce soir ? Je n’sais pas, des pâtes… ».
Cette idée peut paraître morose en ennuyeuse mais soyons réaliste : bon nombre d’entre nous ne s’accorde pas tellement plus de gaïté à tout préparer à la dernière minute. Choisissez donc des recettes de plats équilibrés, qui pourraient vous plaire et que vous feriez vous même. D’ailleurs, de nombreux sites internet (Marmition, Pinterest…) ou blogs existent et peuvent vous inspirer.
Vous pourrez ainsi choisir de faire des semaines ou des soirées à thèmes, préparer vos desserts ou même les biscuits du goûter de vos enfants… Une fois cette étape réalisée, partez chez vos producteurs, épiciers, supermarchés… Votre porte-monnaie vous remerciera !
En vous organisant vous apporterez originalité, qualité et diversité à votre foyer.

Choisir la simplicité plutôt que d’être débordée

La règle d’or est de : cuisiner léger et dans tous les sens du terme. Désencombrez vous !
Nombreux sont ceux qui possèdent de gigantesques gardes manger, sans jamais vraiment s’en servir ou sans savoir ce qui s’y trouve. Par conséquent, listez l’existant de vos placards et prévoyez vos repas. De cette façon vous réduirez considérablement vos stocks de nourriture, mangerez frais et économiserez votre argent. Optez pour le nécessaire et seulement le nécessaire.

De même, en cuisine : vos cinq spatules sont-elles vraiment utiles ? vos 6 robots ? vos 10 couteaux de chef professionnel ? et cette poêle au fond du placard ?
En réduisant vos outils, vous assurerez de passer moins de temps à les ranger ou à les nettoyer.

C’est une bonne manière de se mettre à une cuisine simple et saine.

Vivez la cuisine en famille : profitez en !

Chaque soir, vous culpabilisez à l’idée d’être toujours prise et de ne pas passer assez de temps auprès de vos enfants : invitez les en cuisine.
Ici, il ne s’agira pas d’optimiser son temps mais plutôt de le savourer ensemble. N’attendez donc aucun résultat et profitez.
En choisissant des repas simples et équilibrés à réaliser vous offrez à vos enfants l’opportunité de s’impliquer dans les tâches quotidiennes du foyer. Laver, éplucher et couper des légumes sont des activités riches pour leurs développement puisqu’elles nécessitent : concentration et prise de confiance. Pour les aider à s’investir d’avantage, pourquoi ne pas réserver un tiroir spécialement dédié à leurs ustensiles ?
En étant près d’eux, vous remplierez leur réservoir affectif, pour leur plus grand bonheur et le vôtre.

 

 


Comment prendre soin de moi sans oublier mes enfants ?

Comment prendre soin de moi sans oublier mes enfants ?

Comment m’accorder du temps régulièrement ?

Les mois de grossesse passent et vous êtes de plus en plus fatiguée. Votre corps finalise ce magnifique travail déjà entamé depuis plusieurs mois. Et pourtant vous voilà frustrée. Car oui, l’envie « de faire » est bien là, mais les ressources elles, pas tellement. En plus bébé arrive et la fatigue va surement s’intensifier. Peut être êtes-vous inquiète à l’idée d’être épuisée, de vivre les fameuses émotions « post-grossesse », d’être débordée et de ne pas trouver un moment pour vous ?  Rassurez-vous, rien n’est incompatible.
Pour réussir à donner le meilleur de vous même vous devrez vous enrichir vous la première. Prendre des décisions et les organiser, voilà un des secret pour prendre soin de soi.

Puis-je trouver un moment à moi ?

Mère au foyer, mère au travail, mère d’un ou plusieurs enfants … Le temps vous semble long et pourtant vous ne réussissez pas à trouver un moment pour recharger vos batteries. Entre l’entretiens d’une maison, le travail, votre famille, l’organisation des budgets, des courses et des prochaines vacances, vous ne savez plus ou donner de la tête. Oui, même en accomplissant toutes vos tâches avec brio vous voilà épuisée et avec la sensation de n’avoir rien fait « pour vous ».  Alors comment trouver ce temps ?
D’après moi, une grande règle est : l’organisation. Une organisation oui, mais une organisation souple. Stoppez vos plans sur la comète et décidez de devenir réaliste. Il ne s’agit pas de se frustrer mais plutôt de s’apercevoir qu’on est capable de mieux. Par conséquent, oubliez les to-do list recto verso et apprenez à prioriser et hiérarchiser vos différentes tâches. Chaque chose en son temps et en fonction de vos ressources physiques.
En mettant en place des routines, vous vous assurerez d’ajouter à votre quotidien : sérénité et apaisement. Celles-ci ne sont pas néfastes à la vie, mais bien utiles à la faire avancer, redémarrer ou même démarrer. Il n’y a qu’à observer la vie d’un enfant : celui-ci évoluera souvent plus rapidement et ayant des rituels et en pratiquant la répétition des gestes. Malheureusement, la routine est souvent confondue avec la procrastination qui elle, nous empêche de nous améliorer.

Par conséquent, pourquoi ne ferriez vous pas en sorte d’ajouter à votre to-do list des routines « plaisir » ?
Prenez rendez-vous avec vous même, bloquez vous du temps ! Attendre un événement joyeux ou agréable vous apportera gaïté, satisfaction, épanouissement et plénitude.  Alors qu’avez vous décidé ? De prendre une ou deux matinée ? 2h par semaine ?
A vous de voir !

Qu’est-ce qui peut me ressourcer ?

Comment savoir ce qui vous rempli de joie, qui vous apporte du bien-être ou qui vous offre cette sensation d’accomplissement ?
Dans quel état êtes vous ?
Ici il s’agit de parler de vous et seulement de vous. De quoi ai-je besoin ? : dormir, manger, lire, vous faire masser, passer un moment au cinéma, vous formez sur quelque chose qui vous passionne, créer mon entreprise ? Tout est okay ! C’est votre moment, vous l’avez organisé alors libérez vous.
Apprenez à vous connaître, à satisfaire vos propres besoins et sans gène. Aucune culpabilité n’est à prendre puisqu’il s’agit de pouvoir donner correctement ensuite. En restant sereine et heureuse.
Choisir cette voie c’est décider d’être responsable de son bonheur, de s’élever soi-même. Devenez une entrepreneuse de la vie !
En prenant soin de vous, vos enfants comprendrons à leur tour, l’importance de prendre soin de soi, pour soi-même et les autres.

Etre humain veut dire avant tout : être humain pour soi. Toujours avec la plus grande bienveillance pour soi et les autres.

 

 

 


Comment avoir une maison propre sans y passer des heures ?

Comment avoir une maison propre sans y passer des heures ?

Une merveille se prépare et vous vous sentez parfois déroutée quant à la nouvelle organisation qui se prépare.
Pas de panique, tout ira bien, faites vous confiance.

Pour commencer, il est primordial, à mon avis, de comprendre que les routines doivent se mettre en place avant l’arrivé de votre enfant. Une fois celles-ci misent en place, vous serez rodée et prête pour d’autres chamboulements.
Travaillez sur des points concrets pour ne pas vous laisser submerger par un stress qui vous rendrait la vie difficile et qui abîmerait vos liens avec votre bébé. En d’autres termes, préparez l’espace de votre enfant mais aussi et surtout le vôtre pour lui accorder tout le temps nécessaire.
Optimisez votre temps pour apporter calme et sérénité dans votre foyer.

Comment entretenir ma maison avec un bébé ?

Vous attendez un enfant ou peut être est-il déjà là ? Vous avez décidé d’organiser ou de réorganiser votre routine ménage et pourtant chaque fois : le linge, le ménage, la vaisselle, les toilettes, les courses… Vous n’en voyez plus la fin. La fatigue est là, elle s’installe, vous êtes de mauvaise humeur et n’arrivez même plus à accorder un sourire à qui que se soit ? Il est temps de vous économiser pour vous et famille. Alors comment faire simple et efficace pour que la maison tourne dans la sérénité ?

La première étape sera de savoir quelles tâches vous tracassent le plus et qu’elles sont celles qui vous prennent trop de temps.
Par exemple, si vous prenez une heure pour faire votre linge, il est en effet temps d’y remédier (sauf si cela vous détend évidement).Prenez une feuille et un stylo pour mieux vous connaître. S’organiser rime avec optimisation du temps et je vous assure que vous n’en perdrez plus en vous asseyant 5 minutes pour répondre à ces questions.

Quel matériel pour un ménage simple et efficace ?

La première question serait de savoir si vous avez le matériel adéquat et suffisant. Pour se faire, effectuez la liste de vos outils de nettoyage et celle de tous vos produits.
Une fois cette étape réalisée, demandez vous si certains de vos outils sont utiles, défectueux ou si certains d’entre eux peuvent servir pour plusieurs tâches différentes (par exemple, un balais peut balayer et servir de serpillière).  Avez vous quatre produits pour le sol, ou trois petits fonds de nettoyant à vitre ? Avez-vous un produit multi-usages ou bien un produit pour chaque surface ou mini surface de votre maison ? Lister vous fera prendre conscience de la complexité que vous vous infligez au quotidien.
L’objectif ici est d’optimiser son temps et d’économiser son énergie : par conséquent préférez la polyvalence des outils plutôt qu’une panoplie souvent délaissée dans un coin de buanderie ou de toilettes (parfois balcon…). En ayant moins de matériel à ranger ou a stoker vous diminuerez votre temps de rangement et désemconbrerez de votre maison.

Quels produits pour chez moi ?

La seconde question est : quels sont les produits que vous souhaitez utiliser ?
En effet, lors d’une grossesse la maman doit souvent se préoccuper de ce qu’elle mange, bois ou respire pour protéger son enfant. C’est donc tout naturellement qu’elle peut parfois se demander si les produits utilisés à la maison sont nocifs ou non pour sa famille et l’environnement. Si je devais donner un conseil aux femmes enceintes qui me lisent, je vous dirai de commencer vos recherches de recettes dès à présent pour prendre le temps de les tester et être rodée le jour où bébé sera là. Sinon si vous ne souhaitez pas vous lancer dans le « fait-maison », d’autres produits naturels existent. Mais si l’on se réfère au paragraphe précédent, préférez toujours la polyvalence et la simplicité. En effet, certains produits comme le vinaigre blanc, le savon noir, le citron ou même simplement l’eau suffisent à entretenir une maison chaque jour. Par exemple, votre vinaigre sera très utile pour remplacer votre détartrant, votre assouplissant, votre lave glace ou même votre javel… Gains de place, économie de temps, d’argent, de réflexion. Laissez partir aux oubliettes les « je n’ai plus de ceci » ou du moins diminuez les.

Comment organiser mon ménage au quotidien ?

Une fois cette réflexion faite, passez au concret : à votre organisation sur le terrain.
Décidez de minimiser vos tâches en gardant pour objectif : la qualité.
La troisième question est donc la suivante : quel résultats final souhaitez vous (à la fin de la matinée, à la fin de la journée, de la semaine ou du mois) ? Quelles sont les tâches qui doivent être faites et quand ?
Pour se faire vous pouvez décider de vous concocter un petit planning tout en intégrant vos priorités (non ménagères) : les enfants, votre repos, votre lecture, votre balade, votre vidéo sur youtube, votre tricot… Adaptez vos tâches à votre quotidien. Qu’est-ce qui est le mieux pour vous ? Le matin, en rentrant du travail ou de la balade ? Le soir avant d’aller vous coucher ?
De nombreuses applications existent et notamment Wunderlist qui vous permet de régler vos tâches avec des rappels personnalisables. Vous pourrez ainsi vous décharger mentalement à savoir si votre four ou votre frigo doit être nettoyé la semaine prochaine ou dans un mois car l’appli vous le rappellera. Vous pourrez même la partager avec votre conjoint et ainsi savoir ce qu’il reste à faire sans avoir besoin d’y penser pour deux.

Faire participer sa famille aux tâches ménagères

Enfin, si vous avez un premier enfant n’hésitez pas à l’intégrer à vos routines : lancer une machine, mettre le couvert ou même vous aider à la serpillière. Cet investissement sera très utile pour votre avenir et le sien. Profitez de ces instants pour lui apporter toujours plus d’attachement. Gardez à l’esprit que votre petit entrepreneur se régale en votre présence et peu importe la tâche.

 

Rappelez vous que vôtre routine de ménage est là pour « nettoyer » votre quotidien et donc vous apporter du bien être. Trier, désencombrer et organiser reste la clé pour optimiser votre temps et obtenir la sérénité du foyer. Ne vous gâchez pas la vie à vouloir surprendre votre monde à vous donner de trop partout. L’important reste : le temps.

Danièla